55 erreurs fréquentes sur un site web

55 erreurs fréquentes sur un site web

En tant que développeur web, j’ai eu l’occasion de parcourir beaucoup de sites internet pour mes clients. J’ai pu constater que certaines erreurs de conception se répétaient souvent. J’ai alors regroupées ces erreurs au sein d’une liste de 55 erreurs fréquentes que l’on rencontre sur un site web.

Cette liste, je l’ai divisée en trois sections distinctes : les erreurs de contenu ; les erreurs de design ; les erreurs de conception & d’ergonomie.
Je vous laisse en prendre connaissance.

Les erreurs de contenu

Concevoir un contenu bien pensé et optimisé pour le web n’est pas chose facile. On est souvent amené à oublier certains aspects essentiels pour proposer un contenu de qualité et un site complet.

ERREUR N°1 : RECHERCHE D’INFORMATION TROP COMPLIQUÉE

Lorsqu’un internaute se rend sur votre site c’est pour trouver une information, rechercher un produit ou un service.
Si ses derniers ne sont pas très rapidement identifiables, le visiteur ne restera pas longtemps sur votre site internet. Après avoir recherché en vain les informations dont il avait besoin, il quittera votre site et il est fort probable qu’il ne revienne pas.

ERREUR N°2 : LE MANQUE D’INFORMATION

Cette erreur est une suite quasiment logique de l’erreur n°1, en effet, si les informations que les internautes recherchent sont trop compliquées à trouver, c’est comme si elle n’existaient pas! Parfois, il est même impossible de trouver un numéro de téléphone, un email ou l’adresse d’une personne de contact.

ERREUR N°3 : QUI ÊTES-VOUS ?

C’est une des choses bien trop souvent négligée ou même oubliée ! Bien vous présenter est primordial pour rassurer et fidéliser le visiteur. Jamais vous ne recommanderiez ou achèteriez un article, produit ou service à une personne ou entreprises dont vous ne connaissez rien. Évident.

ERREUR N°4 : OÙ ÊTES-VOUS ?

Encore une information à ne pas oublier de mentionner. Si vous ne communiquez pas sur votre zone d’activités ou votre emplacement géographique, cela peut vous porter préjudice.

Un exemple, l’autre jour je voulais commander un repas à emporter sur internet. Après avoir longuement recherché et hésité sur le type de plats que je voulais commander, j’ai finalement arrêté mon choix sur une pizzeria bien sympa. J’ai choisi ma pizza et au moment de valider ma commande, je constate que la livraison est promise dans les 30 minutes, mais rien ne précisait la zone de celle-ci. Plein de logos sur le fait que tu es livré en moins de 30 minutes mais toujours rien sur la localisation… Je vois que l’entreprise est basée au centre-ville de Genève, mais vraiment rien sur les zones de livraison. Pas de quartier, de code postal… rien ! Finalement, j’ai décidé de ne pas commander chez eux car habitant en périphérie, à prèse de 20 minutes du centre, je me suis dit qu’ils ne livraient sûrement pas jusque chez moi.

Voilà un exemple concret du type d’oubli à éviter!

ERREUR N° 5: MAUVAISE UTILISATION DE LA PUBLICITÉ

Cette erreur est amusante, je trouve. Quand vous naviguez sur un site internet de type e-commerce ou qui propose des services à vendre, vous avez de grandes chances d’y trouver sur ses sites des annonces du type « Google Adsence ». Très intéressant ! Le webmaster s’est sûrement dit que si l’internaute cliquait sur sa pub, il pourrait ainsi gagner quelques centimes. Cool non ? Et bien non, plutôt le contraire!

Quand vous proposez des publicités, assurez-vous qu’elles ne proposent pas d’article ou service appartenant à votre concurrent. Ah, ah. Imaginez : Vous vous dites  » cool je vais gagner quelques centimes de plus avec les pubs! », mais en réalité vous allez perdre beaucoup plus en envoyant vos visiteurs chez la concurrence ! Alors attention avec les pubs.

ERREUR N°6 : UTILISATION D’ADWORDS À MAUVAIS ESCIENT

C’est aussi une erreur basique mais assez répandue. Quand vous lancez une campagne de publicité Google Adwords, il est impératif de bien cibler la page de destination. Il est primordial de créer une page qui contienne toutes les informations nécessaires à la réalisation d’une vente. Cette page doit contenir exactement ce que recherche le visiteur. Inutile de lui proposer autre chose que ce pour quoi il a cliqué sur votre publicité. S’il ne trouve pas les informations qu’il recherche, il quittera votre site et partira chez la concurrence (voir erreur n°1).

Et surtout, j’insiste vraiment sur ce point, n’oubliez pas d’y insérer un « call To action ». Si vous ne dites pas à votre visiteur quoi et comment faire pour obtenir votre produit, service ou prestation, il y a peu de chances qu’il les trouvent par lui-même.

ERREUR N°7 : DU CONTENU ININTÉRESSANT

Ce point est plus sensible car il est fortement subjectif quelque part. Je ne serai pas capable au premier abord de dire ce qu’est un contenu intéressant, par exemple dans le domaine de l’élevage de fourmis en appartement, mais réflexion faite, il y a certainement des choses passionnantes à dire. Il faut simplement bien identifier quelles sont les questions que se posent les internautes pour tenter d’y apporter une réponse. Vous pouvez utiliser plusieurs outils en ligne pour analyser les recherches des internautes. Il existe par exemple le site internet http://topsy.com/ qui permet de voir les pages générées sur internet en rapport avec un sujet demandé.

Une fois que vous avez identifié les besoins et attentes de vos internautes, il vous reste plus qu’à produire du contenu qui soit en relation. .

ERREUR N°8 : UN BUT NON IDENTIFIÉ

Une des astuces d’un site web qui convertit ses visiteurs, c’est de bien définir les buts et objectifs de chaque page. C’est très important. Chaque page d’un site internet doit avoir un but précis et un objectif à atteindre. Sans quoi elle n’a pas de raison d’être. Je vous invite à lire cet article qui vous explique comment bien définir le but et objectif des pages de votre site web.

ERREUR N°9 : Avoir un jargon trop technique

C’est sûrement l’une des choses dont on se rend le moins compte. Pour ma part, quand je parle de mon domaine, j’ai parfois de la peine à rester bien clair et compréhensible pour tout le monde, particulièrement quand je me lance dans certaine explications techniques… L’utilisation d’un langage professionnel et technique propre à un domaine particulier peut parfois rendre la lecture ou la consultation d’un site internet très compliquée et fatigante.

Vous devez donc vous efforcer de rester clair, vous devez toujours viser à rester compréhensible pour l’ensemble des internautes qui visitent votre site.

ERREUR N°10 : Présence du mot « bienvenue »

Un héritage des années 95-2000. Mais sérieusement, on est fin 2014 maintenant. Les choses ont changer.

Pensez-vous vraiment qu’il est nécessaire de souhaiter la « bienvenue » sur votre site internet ? Existe-il seulement des sites internet où personne n’est le bienvenu ? Ce message à perdu son sens ! Évidement que vos visiteurs sont le bienvenu sur votre site et heureusement ! Il n’est pourtant pas primordial de l’annoncer.

ERREUR N°11 : Un contenu plagié

Il n’y a rien de plus ennuyeux que lire un texte ou une description de produit que l’on a déjà lue sur des dizaines de sites. Il faut personnaliser au maximum vos textes pour captiver l’attention des visiteurs. En plus, dupliquer du contenu ne va pas vous aider à vous positionner sur les moteurs de recherche. Google déteste le contenu dupliqué !

ERREUR N°12 : Fiche produits trop faibles

C’est pourtant évident, plus une fiche-produit est documentée, plus elle a de chance de convaincre.

Il doit y avoir un maximum d’informations de bonne qualité, une seule ne suffit pas, il faut impérativement une description détaillée et unique du produit, préciser les aspects techniques de celui-ci et surtout mettre en évidence le prix de vente. C’est le minimum obligatoire. Après, vous pouvez ajouter des supports multimédias comme des vidéos de présentation, un manuel d’utilisation, des conseils d’utilisation et aussi votre avis personnel. Plus vous en direz mieux c’est !

ERREUR N°13 : Mixer les langues sur une page

Cette erreur concerne beaucoup de site internet multilingue. Il est vraiment important de ne pas mélanger les langues dans une même page.

Exemple : français et anglais.

Cela n’est pas agréable pour le visiteur et nuit aussi à votre référencement.

ERREUR N°14 : Liens cliquables type « cliquez ici »

Je vois encore cela trop souvent ! Stop ! On ne met pas un lien sur ce genre de texte, et je dirais même que ce texte n’a pas lieu d’être sur internet ! Vous devez mettre vos liens sur une expression qui définir la page que vous ciblez.

Exemple :
Pour plus d’information sur les erreurs fréquentes d’un site web : cliquez ici
Retrouvez plus d’information sur les erreurs fréquentes d’un site web.

ERREUR N°15 : Ne pas utiliser de balise « alt » pour les images

Quand vous mettez des images sur votre site web, assurez-vous que la balise alt est bien présente, car si elle est manquante, la page ne sera pas chargée, une erreur s’affichera. De plus, elle est utile pour le référencement et pour la lisibilité des personnes malvoyantes.

ERREUR N°16 : Ne pas utiliser de balise « title » pour les liens hypertexte

Quand vous mettez des liens hypertexte sur votre site web, assurez-vous que la balise titre est bien là car elle est utilisée pour le référencement et pour la lisibilité des personnes malvoyantes.

ERREUR N°17 : Ne pas indiquer les conditions de votre boutique de e-commerce

C’est un frein très important. Lors d’un achat, les utilisateurs de votre site internet veulent avoir des informations claires et simples : vos informations doivent répondre aux questions basiques : quoi, comment, où, qui, pourquoi et quand ?

Vous devez donc veiller à ce que vos conditions de vente, livraison, etc. soient parfaitement accessibles depuis n’importe quelle page de votre boutique en ligne.


Les erreurs de Design

Généralement soit on mise tout sur le design de son site, soit on n’y pense même pas. Pourtant, le design d’un site web c’est un peu comme la vitrine d’un magasin, si elle n’est pas jolie, attrayante, on ne la regarde même pas. Voici quelques erreurs de design qu’il vaut mieux éviter.

ERREUR N°18 : LA TAILLE DES CARACTÈRES

Cette erreur paraît anodine mais en réalité, la taille des caractères va influer sur la lisibilité de votre site web. La taille de la police de caractère doit être suffisamment grande pour permettre une lecture agréable de vos textes. Souvent elle est trop petite et demande une concentration excessive pour arriver à lire le contenu d’une page. Privilégier une taille d’environ 12px pour assurer une bonne lisibilité. Les titres des pages de votre site web doivent quant à eux être plus grands que le reste du texte. Par exemple 18px ou 20px pour le titre et 16px ou 18px pour les sous-titres.

ERREUR N°19 : LE MANQUE D’ORIGINALITÉ

De nos jours, les solutions gratuites pour concevoir votre site internet ne manquent pas. Vous avez le choix entre une multitude de services plus ou moins intéressants. Mais le gros problème est que des milliers de personnes utilisent le même système que vous. Et les possibilités d’interagir avec les éléments graphiques sont souvent limitées. Vous vous retrouver alors avec un site dont le look ressemble à des milliers d’autres sites internet. Il devient alors difficile de se démarquer des autres concurrents.

ERREUR N° 20 : TROP MISER SUR LE DESIGN

C’est une erreur que l’on rencontre également. C’est un peu l’opposé de l’erreur précédente. À vouloir un design trop travaillé ou original, vous risquez d’oublier l’essentiel: le contenu ! Un site internet aussi beau qu’il soit, s’il ne contient pas d’information intéressante, ne sert tout bonnement à rien.

ERREUR N° 21 : Trop de photos

Ne surchargez pas vos pages web avec des dizaines d’images. Les images augmentent le temps de chargement de celles-ci et peuvent alors faire fuir les visiteurs. Bien sûr, vous pouvez utiliser des images, mais il faut trouver le juste milieu entre une multitude d’images inutiles et une absence totale d’illustrations. N’oubliez pas que les images doivent venir en complément d’information de votre texte. Et non enjoliver votre site.

ERREUR N° 22 : Trop de texte

C’est aussi une erreur très fréquente. Une page web n’est pas une page de livre. Il existe des standards qu’il faut respecter pour offrir une lecture agréable aux visiteurs. Pensez donc à bien hiérarchiser vos contenus textes en utilisant correctement les balises titres et sous-titres, de plus n’oubliez pas d’aérer vos textes en créant des paragraphes.

ERREUR N° 23 : Vos photos sont floues

C’est une erreur que l’on retrouve sur beaucoup de site internet, les images sont floues. Ce n’est ni professionnel, ni très agréable à regarder, dans ce cas, il ne vaut mieux rien mettre! Cela se produit quand les images sont trop petites et qu’elles sont étirées pour atteindre une taille supérieure à leur taille réelle. Vous devez utiliser des images d’une taille suffisamment grande pour l’éviter.

ERREUR N° 24 : Votre panier pas assez visible

Cette erreur, on la trouve sur certains sites e-commerce. Parfois le panier n’est pas suffisamment visible. Cela peut déranger le visiteur qui peut vouloir consulter les articles qu’il a déjà sélectionnés. N’oubliez pas que chaque petit frein à la navigation peut générer un abandon de votre site.

ERREUR N° 25 : Vous aimez trop l’animation

C’est encore une erreur que beaucoup de mes clients font. C’est un vestige des années 2000: à cette époque les textes et images qui défilaient étaient à la pointe de l’innovation ! Aujourd’hui les choses ont bien changé. Ce genre d’animation perturbe énormément la navigation et la lisibilité d’une page, de plus il donne un aspect brouillon et rétro à votre site. Et cela ralentit le chargement des pages. Vraiment à déconseiller !

ERREUR N° 26 : Une page d’accueil trop chargée

Vouloir mettre toutes les informations essentielles sur votre page d’accueil est une erreur très fréquente. Cela surcharge l’aspect général de votre page et les informations primordiales se perdent dans la masse de données à lire. Votre page d’accueil doit être sobre et présenter brièvement votre activité, vos produits-phares ou action du moment, vos coordonnées de contact et les liens vers les conditions générales et termes d’utilisation de votre site. C’est tout. Le reste des informations doit se trouver dans les pages secondaires.

ERREUR N° 27 : Contraste mal adapté

Une erreur facile à corriger. Penser à offrir suffisamment de contraste entre le design de votre site et le texte des pages. Pas de texte gris sur fond blanc ni de texte gris sur fond noir.

ERREUR N° 28 : Responsive Design

On est maintenant bientôt en 2015, les utilisateurs sont pour la plupart équipés de smartphones et de tablettes numériques. Rien qu’en Suisse, cela ne représente pas moins de 5,5 millions d’utilisateurs connectés.

Ne pas proposer une version de votre site adaptée à tout type d’appareil équipé d’une connexion-internet est une très grande erreur. Je vous invite à lire cet article qui explique pourquoi il faut offrir une version mobile de votre site internet.

ERREUR N° 29 : Ne pas différencier les couleurs des liens

Eh oui. Ce n’est rien vous me direz mais comment voulez-vous que les utilisateurs cliquent sur vos liens si ceux-ci ne sont pas visibles ? Pensz donc à bien différencier la couleur des liens hypertextes contenus dans vos pages web.

ERREUR N° 30 : Utilisation de Flash

Grosse erreur ! Flash c’est beau mais cela ne fonctionne pas avec sur tous les appareils ! Essayer donc avec votre I-phone ou I-pad de consulter un site internet conçu en Flash… C’est la page blanche avec un petit message qui vous demande d’installer Flash.

De nos jours, la technique Flash n’est plus utilisée pour des raisons de manque de compatibilité, de plus les moteurs de recherche n’indexent pas bien les sites web en Flash. Ils ne peuvent tout simplement pas accéder aux informations contenues dans une animation Flash.

Alors, oubliez les sites web en Flash !


Conception & Ergonomie

Un site internet bien conçu permet une navigation agréable et plaira aux internautes. Il existe pourtant quelques erreurs de conception que l’on peut corriger pour proposer un site mieux conçu.

ERREUR N°31 : CONTACT IMPOSSIBLE

Vous êtes sur un site web et vous voulez contacter son propriétaire pour obtenir plus d’informations concernant un service ou un produit. Cela se fait via un formulaire de contact mais celui-ci ne fonctionne pas, ou plus. Donc vous ne pouvez pas contacter la personne car en plus elle n’a pas affiché son adresse e-mail sur son site. Mince alors !

Pensez à vous assurer que les visiteurs ont bien la possibilité de vous contacter et que tous les formulaires de contact fonctionnent.

ERREUR N° 32 : Un formulaire d’enregistrement trop long

Cette erreur apparaît lors de l’enregistrement d’un utilisateur ou d’un client dans votre base de données. Souvent, les formulaires d’inscription nous demandent une multitude d’informations personnelles et remplir ce type de formulaire devient vite très ennuyeux voire énervant. Beaucoup d’utilisateurs ne vont donc pas remplir votre formulaire uniquement parce qu’il est trop long.

ERREUR N°33 : PAGE ERREUR 404

L’erreur fatale ! Le visiteur qui arrive sur une page de ce type va sûrement abandonner votre site s’il provient d’une recherche Google. Vous devez absolument vérifier les liens de votre site pour éviter que ceux-ci renvoient vos visiteurs vers une page qui n’existe pas ou plus.

Pensez à personnaliser votre page d’erreur 404. Pour reconduire le visiteur égaré vers une page de votre site qui fonctionne.
Les moteurs de recherche n’aiment pas les erreurs 404 et cela peut aussi influer sur votre référencement.

ERREUR N°34 : UN DÉLAI DE RÉPONSE TROP LONG

Avec internet tout va très vite. Les utilisateurs attendent donc une très grande réactivité lors d’échanges par e-mail. Ne laissez pas sans réponse pendant des jours les emails que vous recevez. Consacrez au minimum une partie de votre journée pour répondre à tous vos e-mails. En milieu de matinée et une autrefois en fin d’après-midi, par exemple.

ERREUR N°35 : LES SITES-VITRINES

J’entends par site-vitrine, tout site de type carte de visite. Ceux-ci doivent être conçus intelligemment pour ne pas proposer uniquement une version numérique de la carte de visite. C’est souvent le cas de ce genre de site. Pensez à y intégrer des informations complémentaires qui ne figurent pas sur votre carte, cela permet aux visiteurs d’en apprendre plus sur votre activité.

ERREUR N°36 : LE CATALOGUE PDF EN LIGNE

Encore de nombreux sites proposent une version catalogue de leurs produits. Cela n’est vraiment pas pratique pour la navigation et c’est un frein au référencement. Concevez un véritable magasin en ligne plutôt que de proposer un catalogue PDF.

ERREUR N°37 : PAS DE LIEN ENTRE LE CONTENU DE VOTRE SITE ET VOS PRODUITS

Grosse erreur ! Chaque vidéo, infographie, textes ou fichier audio doit contenir un lien vers l’un de vos produits. Autant pour orienter le visiteur que pour le net-linking.

ERREUR N° 38 : Ne pas avoir de pages pour chaque langue

Chaque langue de votre site internet doit avoir une page distincte.

Exemple :
http://votresite.ch/fr/index
http://votresite.ch/de/index
http://votresite.ch/en/index

Cela permet un meilleur référencement et une meilleure navigation.

ERREUR N° 39 : Les compteurs de visites

Encore un vestige des années 2000. S’il vous plaît, retirez vos compteurs de visites! Cela n’est vraiment plus au goût du jour. Ils ne servent qu’à flatter votre ego pour autant qu’il soit suffisamment élevé. Sinon c’est la honte.

ERREUR N° 40 : Disposer d’une navigation complexe

Ce n’est pas facile de proposer une navigation aisée pour ses visiteurs. Si celle-ci est trop complexe, les visiteurs seront désemparés et ne trouveront rapidement pas les informations qu’ils recherchent. Et quitteront le site.

ERREUR N° 41 : Vous imposez votre musique

Imposer votre musique aux visiteurs de votre site en démarrant la lecture automatique n’est pas la meilleure chose à faire. Imaginez que le volume des enceintes d’un utilisateur soit au maximum, il risque de ne pas apprécier votre morceau de musique.

Le mieux à faire, si vous voulez absolument proposer de la musique sur votre site web, est de laisser le choix aux visiteurs, en leur proposant simplement un lecteur qui ne démarre pas automatiquement. De plus, faites en sorte que la musique ne s’interrompe pas ou ne redémarre pas à chaque changement de page. Soyez également attentif à ce que le chargement du lecteur et de la musique ne ralentisse pas l’affichage de votre page web.

ERREUR N° 42 : Meta identique sur tout le site

Faites bien attention aux meta-tags de chaque page de votre site. Elles doivent être tous différentes et représentatives de leurs contenus.

Il est indispensable de proposer des meta-tags différents, car cela permet aux moteurs de recherche d’indexer correctement vos pages. Ils utilisent ces informations pour concevoir le texte qui présente votre page lors d’une recherche par un utilisateur.

ERREUR N° 43 : Mauvaise utilisation de balise h1, h2, h3 etc…

Les balises h1, h2, h3 etc. servent à hiérarchiser votre texte. Il faut les employer correctement. Je vous conseille de lire cet article qui vous explique comment bien hiérarchiser votre contenu pour améliorer la lisibilité de vos textes.

ERREUR N° 44 : Aucun “Call to Action”

Le « Call to Action » veut dire « appeler une action » ce qui signifie : proposer au visiteur de votre page web d’effectuer une action précise.

Cela est indispensable. Si vous ne dites pas à votre visiteur quoi faire et comment faire pour obtenir votre produit, service ou prestation, il y a peu de chances qu’ii le trouve par lui-même.

ERREUR N° 45 : Être obligé d’avoir un compte client pour commander

Cette erreur se trouve sur la plupart des sites e-commerce. Il ne faut pas obliger les visiteurs à s’enregistrer et créer un compte pour commander sur votre site. Cela peut carrément faire abandonner la volonté d’achat. La solution est de proposer aux clients deux possibilités : de s’enregistrer comme client, ou de demander simplement les informations nécessaires à la facturation et l’envoi de la marchandise commandée. Ainsi les visiteurs qui ne veulent pas créer de compte-client passeront tout de même une commande sur votre site.

ERREUR N° 46 : Évitez les pop-ups

Je crois qu’il n’y a rien de plus énervant que les pop-ups intempestifs qui s’ouvrent à tout va. Cela nuit gravement à la navigation et peut faire fuir vos visiteurs si cela devient trop intrusif.

ERREUR N° 47 : Temps de chargement de votre site trop lent

De nos jours tout va très vite. Attendre qu’une page web veuille bien se charger et s’afficher n’est pas bon. Les visiteurs patienteront en moyenne 6 secondes pour que votre page s’affiche, et ils la jugeront en environ 15 secondes ! C’est pourquoi il est très important de proposer un temps de chargement de page le plus rapide possible pour ne pas gêner les visiteurs.

ERREUR N° 48 : inclure des paramètres dans les URL

Attention ! On voit encore trop souvent ce type d’erreur. Évitez d’afficher les paramètres dans vos URL. Ce n’est pas ergonomique pour le partage des liens mais surtout vous vous exposez à des risques de piratage, si les paramètres passés dans l’URL ne sont pas correctement vérifiés par le système de gestion de votre site, je vous conseille de les retirer, en leur préférant un système d’URL rewriting (URL-rw).

Exemple :
: http://monsite.ch/index.php?article=erreurs-frequente-sur-site-web&date=07-12-2014
: http://monsite.ch/article/07-12-2014-erreurs-frequente-sur-site-web
: http://monsite.ch/article/07-12-2014/erreurs-frequente-sur-site-web

ERREUR N° 49 : Validation de commande trop complexe

Cette erreur se trouve sur des sites de type e-commerce. Il faut faire attention à ne pas proposer un formulaire de commande trop long ou complexe. Plus le client passe de temps pour effectuer et valider sa commande, plus il y a de chance qu’il renonce à la concrétiser.

Assurez-vous que votre formulaire de commande soit le plus court et simple possible.
Nom ; Prénom ; Adresse de livraison et de facturation ; e-mail ; téléphone ; mode de payement.
Voici les informations qui vous sont indispensables. Le reste est inutile.

ERREUR N° 50 : Ne pas valider son code HTML avec W3C.

Encore maintenant, 9 sites sur 10 ne sont pas correctement codés. Un service en ligne permet de savoir exactement l’état du code source d’une page web. Il s’agit du validateur W3C.

Proposer un code correctement conçu permet au moteur de recherche de mieux parcourir vos pages et assure un bon fonctionnement et une bonne lisibilité du contenu de votre site. Il est indispensable que votre site soit vérifié et conforme aux normes standard établies par le validateur W3C.


Les 5 dernières erreurs fréquentes que l’on rencontre sur les sites web

Il existe encore des erreurs, voici les 5 dernières qui concernent d’autres aspects que je n’ai pas pu regrouper dans les précédentes sections. Les voici :

ERREUR N° 51 : DES WEBMASTERS INDIFFÉRENTS

Soyez reconnaissant de l’aide que l’on vous apporte. Quand vous recevez un conseil ou une remarque pertinente, pensez à remercier la personne qui a pris le temps de vous contacter pour vous en informez. Vous pouvez par exemple lui proposer un petit geste commercial en cadeau.

ERREUR N° 52 : Webmaster trop lent à réagir

C’est quand même un comble pour une personne qui travaille dans le monde du web et donc de la communication. Ne pas être atteignable ou être trop lent à effectuer les tâches demandées par le client est clairement un manque de professionnalisme. Votre webmaster doit être atteignable en tout temps, soit par e-mail ou par téléphone, et doit répondre à vos attentes dans les plus brefs délais.

ERREUR N°53 : LE SITE N’EST PAS À JOUR

Un site internet c’est comme une vitrine ou la carte d’un restaurant, il doit être mis à jour régulièrement. Vous devez apporter du contenu de qualité pour fidéliser vos visiteurs. Faites également attention aux erreurs de liens hypertextes. Les liens morts du type 404 sont à proscrire.

ERREUR N° 54 : vous ne faites pas de révisions

Un site internet doit être régulièrement revu pour être sûr que tout fonctionne bien. Les images, liens internes, liens externes, script et code source doivent être contrôlés et misà jours en cas de problème.

ERREUR N° 55 : Vous avez fait votre site internet vous-même.

« Pourquoi payer quelqu’un pour me faire mon site internet alors que je peux le faire ? »

C’est la question que se pose la majorité de personnes qui veulent démarrer leur site internet. Mais sachez que créer son site soi-même en n’ayant pas de connaissances informatiques, ce n’est pas la meilleure des choses à faire pour développer votre activité professionnelle sur le web. Il vaut mieux confier cette délicate tâche à une personne professionnelle qui possède suffisamment d’expérience pour vous assurer un service irréprochable. Concevoir un site internet peut paraître amusant, simple et facile, à la portée de chacun. C’est une opinion répandue et qui se défend ! Mais j’aime bien comparer le métier de développeur web (eh oui, c’est bien un métier) à celui de cuisinier.

En effet, tout un chacun est capable de préparer un repas à la maison, mais on est bien content d’aller manger quelquefois dans un bon restaurant.

Posez-vous cette question : « pourquoi payer quelqu’un pour me faire à manger alors que je peux le faire ? » J’ajouterai : « est-ce la même chose ? quelle est la différence ?»

La réponse sera sûrement en rapport avec la qualité de la nourriture que vous allez pouvoir déguster, qui sera sublimée par des techniques de préparations professionnelles, de plus vous allez aussi apprécier le service fourni lors de ce moment.

C’est pour cela que vous êtes prêt à payer même très cher pour obtenir d’excellentes prestations, que seul un professionnel peut assurer.
Il y a cuisine(s) et cuisinier(s), il y a site(s) et développeur(s).
Avec un site internet, c’est pareil, un bon développeur web peut se comparer à un bon cuisinier..

Conclusion

Cette liste d’erreurs fréquemment rencontrées sur la plupart des sites internet n’est évidemment pas complète. Il en existe encore bien davantage mais celle-ci permet déjà d’identifier et corriger les erreurs les plus courantes que j’ai pu rencontrer lors de l’audit de site web de mes clients.

On peut donc en conclure que développer correctement un site web est une chose qui demande des connaissances très spécifiques. Pour cela, il est préférable de faire appel à une personne compétente et professionnelle, avec elle vous pourrez réaliser le site internet, beau et efficace, de votre entreprise.

N’hésitez pas à me contacter pour effectuer un audit de votre site web ou pour discuter de vos nouveaux projets.

Nicolas Fazio, développeur de site internet

Suite du guide: GÉRER VOTRE SITE WEB COMME UN PRO
Pourquoi créer un blog professionnel pour votre entreprise?

mail_outline
Souscrit à ma newsletter pour recevoir les derniers articles et mise à jours